Le Togo et ses partenaires déterminés à éliminer les MTN
Featured

Le Togo et ses partenaires déterminés à éliminer les MTN

Le ministère de la santé et ses partenaires  notamment l’OMS, l’USAID,le HDI, Sightsavers, Anesvad et Dahw  ont réaffirmé lundi 30 janvier 2023 à Lomé,

leur engagement

  et détermination à éliminer les autres maladies tropicales négligées après  le  ver de Guinée, la filariose lymphatique et la trypanosomiase humaine ou maladie du sommeil. C’était à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre les MTN.

Dans cette lutte contre les MTN, le Togo a déjà déposé le document final de l’élimination de  Trachome  devant l’OMS et bientôt pour l’onchocercose, ce qui pourrait mettre fin aux campagnes intégrées de traitement de masse sur lesquels repose actuellement le contrôle des Géo helminthiases.

En effet, indique le secrétaire général du ministère de la santé, Dr Kokou Wotobe, les Maladies Tropicales Négligées (MTN) demeurent jusqu’à présent un important problème de santé publique. Au Togo, des actions de longues années conjuguées ont permis  l’élimination du ver de Guinée en 2011, de la filariose lymphatique en 2017, de la trypanosomiase humaine africaine en 2020 et du trachome en 2022, faisant du Togo, le seul pays de l’Afrique à éliminer 4 MTN.

« Il est important de célébrer cette performance mais cela ne doit pas faire oublier qu’il nous reste beaucoup à faire », a-t-il souligné lors de la déclaration du Togo  pour la journée.

D’autres MTN comme la lèpre, l’ulcère de buruli, les schistosomiases, les geohelminthiases demeurent jusqu’à présent un important problème de santé publique dans certaines régions du Togo au Togo.  Certaines maladies jadis délaissées telle que le mycétome, la gale et la rage feront l’objet d’étude et de mesures de lutte.

Les MTN sont des infections rencontrées dans les régions au climat tropical ou subtropical et touchent principalement les populations les plus pauvres vivant dans des régions rurales reculées, dans des bidonvilles ou dans des régions de conflits.

 

Au Togo, malgré les précédentes campagnes, 2 personnes sur 10 souffrent de  l’onchocercose,  et pour les schistosomiases, la prévalence est passée sur les cinq dernières années de 23 à 8%. L’engagement du  ministère de la santé  et de ses partenaires à éliminer ces maladies justifie l’organisation des campagnes de traitement de masse  contre les maladies tropicales négligées.

Contact

04 Rue de L'Ave von face UTB Circulaire

Ancien Rue Bodjollé

Nyékonakpoé-Lome

Telephone:
+228 22 22 52 27

Mobile:
+228 92 89 70 60

Récépissé N° 26/HAAC/P/23

BUTODRA  N°1121

 

Qui Nous Sommes

Créée le 05 mai 2009, radio  Lébénè est la Premiére radio en ligne au Togo.

Read More.....

Télécharger

Get it on Google Play

PARTENAIRES

logokanalfm.jpeg
logo-afreepress-togo-1.png
togotopnews1.png
logo24h.jpeg
logo-300x73-icilome.png
previous arrow
next arrow