Des investisseurs américains et britanniques sur le site de la PIA

par 24 heureinfo

Une vingtaine d’investisseurs venus des Etats-Unis d’Amérique, du Royaume-Uni et du Sri-Lanka ont découvert, mercredi 16 novembre 2022, les atouts du département du textile de la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA).

Invités par le ministère de la Promotion de l’Investissement en collaboration avec l’institut Tony Blair, ces investisseurs ont été édifiés sur les opportunités et les avantages qu’offre le Togo, et particulièrement la PIA dans le domaine du textile.

Il s’agit de la matière première, de la main d’œuvre qualifiée, des infrastructures de la plateforme telles que le port sec qui leur permettra une fois les entreprises installées d’embarquer sur place dans des centenaires les produis qu’elles auront transformés afin de les exporter facilement.

Cette démarche constitue pour les autorités togolaises une opportunité de promotion du secteur privé local et de l’investissement étranger. C’est également un moyen d’inciter les entreprises étrangères à s’installer au Togo à travers les atouts que présente le pays. La visite a permis aux investisseurs d’apprécier le travail qui se fait à l’atelier de formation au métier du textile, à l’entrepôt du coton en passant par le port sec.

Le directeur pays de l’institut Tony Blair, Eric Kouevi, a indiqué que cette visite est la concrétisation de l’effort que déploie son institution en partenariat avec le gouvernement pour la promotion du climat des affaires au Togo. Il a affirmé avoir déjà eu des compliments de quelques investisseurs qui ont promis œuvrer au Togo dès l’année prochaine.

L’investisseur Heller Rodolphe, a quant à lui exprimé sa satisfaction d’avoir découvert ce environnement d’affaires qui, selon lui, pourrait produire et exporter en terme de marché au-delà de 50 milliards de dollars, « l’intéressant c’est que au lieu d’exporter des produits bruits, nous aurons l’opportunité de les convertir en produits finis », s’est-il réjouit.