Yark Damehame annonce des mesures coercitives à l’encontre des Togolais désirant franchir les frontières

par icilome.com

Le ministre de la Sécurité et de la protection civile annonce dans un communiqué jeudi des mesures pour dissuader tout Togolais tenté par le voyage dans les pays partageant les frontières avec le Togo.

Yark Damehame rappelle que la fermeture des frontières ainsi que la mise en quarantaine de toute personne entrant sur le territoire national « sont toujours en vigueur » dans le pays.

« A cet effet, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile tient à rappeler à toute personne qui se rend dans un pays limitrophe, pour diverses raisons surtout non officielles (enterrement, mariage, etc.), qu’elle sera soumise aux mesures de confinement de 14 jours, à ses frais, dès son retour au pays », indique le communiqué.

Le ministre Yark souligne que les des instructions sont données aux personnels des forces de défense et de sécurité pour la stricte application de cette mesure.

Mercredi lors de son point de presse hebdomadaire la coordination de riposte, rappelons-le, a indiqué que l’explosion des nouveaux cas reste liée à « l’arrivée des voyageurs et l’existence de quelques foyers ».

Rayan Naël